En Martinique, une attention particulière a été portée depuis une dizaine d’années au développement des transports en commun. Mais singulièrement peu de réflexions ont été menées sur le développement des modes doux, aussi appelés modes actifs (vélos, marche à pied, roller, trottinette), et ce malgré un contexte plutôt favorable comme en témoignent les chiffres clés et le panorama des déplacements en modes actifs...

Pour accéder à l'ensemble des publications, cliquez ici

 

 

Lire la suite 

  • 1
  • 2