L’actuel maire du Lamentin et conseiller exécutif de la Collectivité Territoriale de la Martinique David Zobda, a été nommé à la tête de Martinique Transport par Serge Letchimy, le président du Conseil Exécutif.

Commandé par le Ministre des Transports à l’ex-député Philippe Duron, co-président de TDIE en novembre dernier, le rapport sur le modèle économique des transports collectifs a été remis à Jean-Baptiste Djebbari le 13 juillet.

Ce rapport comporte 48 recommandations élaborées à partir des auditions de l’ensemble des parties prenantes. Parmi celles-ci, l’UTP relève notamment celles qui visent à atténuer les effets de la crise sanitaire sur le secteur. 

Air France se positionne clairement, et ce, dès novembre 2021, sur les lignes directes à destination de l'Amérique du Nord. Après plus de deux ans d'interruption, il sera désormais possible de se rendre à Montréal et à New York, depuis l'aéroport Pôle Caraïbes.

Mercredi 28 juillet 2021, Serge Letchimy, Président du Conseil Exécutif, a rencontré Philippe PETIT, de la liste Matinik Doubout, accompagné d’Astrid RODAP, Déléguée territoriale de l’UDI et Willy PICHEGRAIN du cabinet PW Consultants. Dans le cadre de notre plan zéro VHU, Philippe PETIT portera une idée novatrice : une aide incitative au retour des épaves des VHU dans les centres agréés. Ce dispositif serait fait en concertation avec les concessionnaires et TDA. L’objectif est de contribuer à la valorisation des matériaux et à la reprise des pièces détachées par les structures.

Infrastructures, réseaux (énergie, eau, téléphone), transports, gestion des administrations, des lieux d’enseignement et de culture, gestion des déchets… La Smart City utilise les technologies de l’information et de la communication pour offrir une meilleure qualité de vie aux citoyens et optimiser ses coûts. Pour intervenir sur ce marché, les acteurs deviennent des ensembliers via la diversification et l’intégration verticale. Qui sont les grands acteurs de la Smart City en France ? Quels sont les projets les plus aboutis ? Les opérateurs de transport public peuvent-ils se positionner sur ce marché ? Quelles sont leurs valeurs ajoutées ?