Du 16 au  22 septembre 2019, c’est la semaine européenne de la mobilité. Cette année les modes actifs sont à l’honneur à travers la marche et le vélo. L’ADDUAM a pris l'initiative avec sa publication intitulée « Les modes doux en Martinique » publié fin 2018 mais toujours d’actualité.

 

Pour télécharger la publication, cliquez ici.

 

Modes actifs : c’est prouvé, rouler à vélo coûte 6 fois moins qu’en voiture.

 

Premier consommateur d'énergie finale et premier émetteur de gaz à effet de serre et d'oxydes d'azote, le secteur des transports et de la mobilité demeure le mauvais élève de la transition écologique française, peinant à inverser la tendance malgré des mesures volontaristes. 

En juillet 2019, l’aéroport Martinique-Aimé Césaire a enregistré une légère baisse de fréquentation de l’ordre de -0,65% – soit 184 785 passagers transportés vs 185 994 en juillet 2018 – qui s’explique notamment par un recul du nombre de passagers en transit sur cette période (-7,03%).

La date de la conférence de presse n’a pas été choisie au hasard : 10 septembre, au moment où s’ouvraient les Rencontres du transport public gratuit. Avec en toile de fond la question de la gratuité qui revient en force dans la campagne des élections municipales de mars 2020.

180 millions d’euros, c’est la somme injectée par la SARA pour ses projets à court et moyen terme. La Société Anonyme de raffinerie aux Antilles, entend se moderniser et se mettre aux normes notamment en matière d’énergie propre.

  • 1
  • 2