Après les Rencontres nationales du transport public de Lyon qui ont enregistré un record de participation en 2015, l’ensemble des acteurs du transport public et de la mobilité se retrouveront à Marseille – Chanot du 10 au 12 octobre 2017 pour partager les meilleures expériences dans les territoires, confronter les points de vue et découvrir les dernières innovations.

La compagnie aérienne low cost Norwegian Air Shuttle a inauguré une nouvelle liaison saisonnière entre Pointe-à-Pitre et Fort Lauderdale, sa deuxième entre le territoire français et l’aéroport de Floride. Depuis le 17 décembre 2016, la spécialiste norvégienne du vol pas cher propose deux vols par semaine entre Pointe à Pitre-Pôle Caraïbes et l’aéroport de Fort Lauderdale-Hollywood, opérés en Boeing 737-800 de 189 places.

Un classement de Flight Report sur les compagnies aériennes françaises desservant les DOM-TOM place en tête Air Caraïbes et Air France ex-aequo en classe Affaires, Corsair International en Premium et Aircalin en Economie. Flight Report rappelle que sur le marché métropole – DOM, cinq compagnies hexagonales se partagent aujourd’hui ce marché des « vols intérieurs long-courrier » entre les aéroports de Paris (CDG ou Orly) et les départements de Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, Saint-Martin et La Réunion. Air France, de loin la compagnie la plus importante de ce classement, est celle qui dessert le plus de destinations puisqu’elle relie la capitale à la quasi-totalité des DOM.

Air Antilles a ouvert, le 19 décembre 2016, une nouvelle ligne reliant la Martinique à la Dominique. 
Les vols entre les aéroports Douglas Charles et Aimé Césaire sont opérés les samedis et les lundis : 
- départ de Fort-de-France à 18h45, arrivée en Dominique à 19h15 
- départ de la Dominique à 17h45, arrivée à Fort de France à 18h15. 
Les passagers voyageant depuis l’Europe pourront réserver un billet de bout en bout avec la compagnie Air France, profitant des partages de codes entre les deux compagnies

BlaBlaCar, Waze ou encore Uber ont engagé des discussions avec des collectivités. Ils défendent un échange « gagnant-gagnant ». La démarche traduit aussi une reconnaissance progressive de leur rôle croissant dans les territoires. « Nous voulons rencontrer les villes pour leur demander ce qu’elles veulent faire et leur proposer notre technologie ». Lorsqu’il s’exprime au congrès de la FNTV (Fédération nationale des transports de voyageurs) en octobre, Thibaud Simphal, alors directeur général d’Uber France, depuis promu directeur général pour l’Europe de l’Ouest, affiche clairement son intention de discuter davantage avec les collectivités.

Sous-catégories