Les personnes vivant à proximité d'axes routiers très fréquentés ont un risque accru de démence par rapport aux autres, entre 2 et 7 %. Faut-il s'en inquiéter ? Réponse d'un spécialiste. Les personnes qui habitent à proximité d'axes routiers très fréquentés ont un risque accru de démence par rapport à celles qui en sont plus éloignées, montre une étude canadienne publiée le 4 janvier 2017 dans la revue The Lancet : selon ces travaux de grande ampleur, le risque de démence chez les personnes qui habitent à 50 mètres d'artères à forte circulation est supérieur de 7% à celui des personnes qui habitent à plus de 200 mètres de telles routes. 

Pour doper ses échanges internationaux et participer activement à la "chaîne de valeur mondiale", un pays a tout intérêt à soigner ses connexions aériennes. Une évidence, certes, mais que vient étayer par des chiffres un rapport du cabinet Developing Trade Consultants, réalisé pour le compte de IATA.

Un vrai coup de pompe. Depuis le 1er janvier 2017, l'essence est plus chère dans l'ensemble des départements d'Outre-mer. Dans les DOM, le prix maximum du carburant n'est pas libre, comme dans l'hexagone. Il est fixé chaque mois par décision de la préfecture qui s'appuie sur l'observatoire des prix. En ce mois de janvier 2017, le prix est à la hausse partout. Avec, comme toujours, un record pour la Guyane : 1,54 euro le litre de super sans plomb. Le diesel coûte 1,34 euro dans ce même département. La Réunion est mieux lotie avec un litre de diesel qui revient à 1,03 euro.

Veolia va céder 20% du capital de Transdev à la Caisse des dépôts (CDC) qui prend donc le contrôle du géant des transports publics. Veolia conserve "à titre transitoire" 30% du capital, le temps que la CDC trouve un autre actionnaire. Comme prévu dans un accord signé le 29 juillet 2016 par les deux co-actionnaires de Transdev, Veolia va céder pour 220 millions d’euros 20% des actions qu’il détient à la Caisse des dépôts (CDC). Il s’agit, indique un communiqué de Veolia, d’une première étape qui permettra à la CDC de prendre le contrôle exclusif de Transdev avec 70% des actions du groupe de transport.

Syntus, la filiale néerlandaise du groupe Keolis, lance un nouveau service de vélos en libre-service (VLS) dans les provinces de Veluwe et d'Utrecht. Le smartphone est l'outil central pour réserver, déverrouiller un vélo et régler la location. L'ensemble du système est alimenté par des panneaux photovoltaïques.

Sous-catégories