Les automobilistes doivent s'acquitter d'une licence de plusieurs dizaines de milliers d'euros afin de pouvoir circuler dans la ville. Un système qui est loin de tout résoudre car il avive le ressentiment des riverains.

L’Observatoire Territorial des Transports de Martinique (O2TM) a consacré sa nouvelle lettre à la mobilité des jeunes. Au 1er janvier 2014, la Martinique comptait 383 911 habitants, dont presque 30 % de jeunes de moins de 25 ans (soit 114 702 habitants). Parmi eux, 29 991 jeunes âgés de 18 à 24 ans ont été recensés, soit 7,6 % de la population totale. Pour cette tranche de la population, se déplacer revêt une importance capitale, tant pour étudier, travailler ou chercher un emploi : en effet, les lieux de formation, les entreprises et les emplois sont majoritairement localisés dans des centres d’activité économique, éloignant d’autant plus ces populations vulnérables de leur lieu d’habitat.

 

L’amendement porté par Antoine Lefèvre (LR), visant à ramener la TVA à 5,5% dans les transports du quotidien, n’a pas été adopté en séance le 24 novembre 2017. La commission des finances comme le gouvernement ont émis un avis défavorable, invoquant la perte de recettes pour l’État estimée à plusieurs centaines de millions d’euros et estimant que "le périmètre des transports publics du quotidien n’est pas bien fixé".

Ce mardi matin (28 novembre 2017), la compagnie aérienne low cost Level a annoncé la mise en place de vol transatlantique en Paris et les Antilles françaises à des prix défiants toute concurrence. L'offre de base est de 99 euros pour un aller simple, sans bagage en soute, entre Orly et l'aéroport Aimé Césaire.

La compagnie Air Antilles Express lance une nouvelle liaison à destination de Punta Cana en République Dominicaine. Ces rotations au départ de la Martinique et la Guadeloupe commenceront le 17 décembre 2017. 

Sous-catégories