Mardi 7 mai, le ministère de la Transition écologique a annoncé l'ouverture d'un nouvel appel à programmes dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d'énergie (CEE). Une enveloppe maximum de 15 térawattheurs cumulés et actualisés (TWh cumac), jusqu'à 75 millions d'euros, est dédiée à cet appel à programmes. La date de clôture est fixée au 30 septembre. L'objectif est "de lancer de nouvelles initiatives d'économies d'énergie qui devront être opérationnelles début 2020".

Une étude commandée par la direction générale des transports de la Commission européenne recommande de taxer le kérosène des avions 33 centimes d’euro le litre. Le but recherché est de faire diminuer le trafic aérien de 10% dans l’Union européenne.

Quelque vingt-quatre candidatures ont été déposées dans le cadre de l'appel à projets ''Ecosystèmes de mobilité hydrogène'' lancé en octobre 2018 dans le cadre du Plan national hydrogène, représentant un investissement potentiel de 475 millions d'euros.

Wing, Dans le sillage de l’Opco. Le Conseil national des professions de l’automobile (CNPA) vient de créer l’Alliance des mobilités, destinée à fédérer les startup actives dans les mobilités émergentes. L’objectif est de créer des synergies entre les entreprises historiques du CNPA et les nouvelles startups de la mobilité.

Faire converger les filières de l’automobile, de la route et des transports publics pour construire les services de mobilité de demain.

Le développement de la mobilité autonome et connectée est pour le grand public porté par l’industrie automobile, mais il ne peut pas se limiter aux seuls véhicules. Ces derniers interagissent avec d’autres univers tels que ceux des infrastructures routières, des télécommunications et des transports publics. Déjà dans ces domaines respectifs des technologies sont développées et des écosystèmes communs commencent à apparaître.

Sous-catégories