Pensée comme une boîte à outils à destination des autorités organisatrices des transports, la LOM peut favoriser l'émergence du covoiturage et de l'auto-partage. Cette loi prévoit aussi la mise en place d'applications de MaaS (mobility as a service) et instaure l'ouverture de certaines données.

 

La très attendue loi Mobilités prend à nouveau du retard

 

Lire la suite 

  • 1
  • 2