Faire converger les filières de l’automobile, de la route et des transports publics pour construire les services de mobilité de demain.

Le développement de la mobilité autonome et connectée est pour le grand public porté par l’industrie automobile, mais il ne peut pas se limiter aux seuls véhicules. Ces derniers interagissent avec d’autres univers tels que ceux des infrastructures routières, des télécommunications et des transports publics. Déjà dans ces domaines respectifs des technologies sont développées et des écosystèmes communs commencent à apparaître.

 

Lire la suite

  • 1
  • 2