Réponse à la grogne qui monte parmi les automobilistes ? Le gouvernement a fait adopter lundi 22 octobre un barème de malus automobile qui ménage les véhicules les plus émetteurs de CO2 en revenant sur le durcissement prévu dans le projet de loi de finances (PLF 2019) originel, présenté fin septembre.

 

Rappel : LES FRANÇAIS PRÉFÈRENT LES VOITURES CHÈRES ET POLLUANTES, LA PREUVE EN CHIFFRES

 

Lire la suite

  • 1
  • 2